Menacé de Boycott au Togo, le célèbre chanteur ivoirien, Kerozen DJ riposte

Le célèbre artiste ivoirien Kérozen risque de se faire boycotter par les togolais alors qu’il devra se produire sur scène samedi 26 octobre 2019. Touché par l’attitude des togolais, le chanteur a décidé de riposter.

Attendu ce samedi 26 Octobre au Festival de bière de Lomé, le spectacle de l’artiste ivoirien Kerozen semble être menacé. En cause, des Togolais s’opposent fermement  à la participation de l’interprète du célèbre titre “victoire” qui est actuellement à plus de 18 millions de vues sur Youtube, au plus grand rendez vous festif du week-end à Lomé. « Trop c’est trop, on est fatigué de voir Kerozen chaque jour dans ce petit pays là. Il y a des jeunes artistes qui moussent bien au pays actuellement, vous les zappez pour aller booker un artiste étranger qui a déjà presté cette année au moins 5 fois ici à Lomé », se chuchotent des togolais.

En réaction à leur opposition, la réaction de Kerozen ne s’est pas faite attendre : « Mes frères Togolais, « lékéo » Dieu par sa grâce, Le Togo est le pays ou ma musique a été le plus mis en statut WhatsApp… 20 fois, on m’invitera, 20 fois, je viendrai au Togo si mon temps me permet. Nous sommes tous Africains…Rendez-vous à la fête de la bière» a répliqué Kérozen dont le dernier clip “Tu seras élevé” fait carton.

4 commentaires
  1. Bali dit

    Nous t’attendons mon frère oublies ces jaloux qui chuchotent tu sais bien que nous tes fans togolais nous sommes avec toi et Dieu est au contrôle . Tchao tchao

  2. Anonyme dit

    Mon frère tu peux venir résider ici à Lomé… Mes frères togolais ce n’est pas kerozen DJ qui organise la soirée…

    D’ailleurs ceux qui disent qu’ils vont boycotter ne vont même pas aux concerts des artistes locaux… Alors ils n’ont qu’à laisser leur buzz

  3. Essowe dit

    Mn frère laisses les jaloux là. Nous tes fans t’accueillons avec joie. Rendez-vous à la fête de la bière

  4. Mawuli dit

    Bienvenue frero kerozen

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.