gaetane

Liban : une forme de protestation assez originale avec 170 kilomètres de chaîne humaine

Les libanais sont décidés à faire voir l’unité du pays. Dans le but de symboliser cela, ils ont formés dimanche une chaîne humaine traversant tout le pays, du nord au sud, rapporte Al Jazeera.

Les manifestants ont uni leurs forces dimanche entre Tripoli et Tyr, une chaîne de 170 kilomètres traversant le principal centre de manifestation de Beyrouth, dans le cadre d’une mobilisation interconfessionnelle sans précédent, a indiqué Aljazeera. Il s’agit de la onzième journée de manifestations anti-gouvernementales et cette nouvelle stratégie constitue un message fort envoyé au gouvernement.

Le média qatari a tendu son micro à certains manifestants et ils se sont exprimés avec détermination. « Tous les Libanais sont ensemble ce jour-là et vous allez voir à quel point nous sommes unis pour cette cause », a déclaré à Al Jazeera, un manifestant qui faisait partie de la chaîne. « Nous voulons tous qu’ils démissionnent et mettent fin à la corruption dans ce pays. C’est assez », a déclaré un autre manifestant.

Les manifestations antigouvernementales ont commencé alors que les autorités ont entrepris des réformes en imposant plusieurs taxes aux citoyens, surtout des taxes sur le réseau social Whatsapp, qui a déclenché les mouvements devenus un appel à la démission du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus