Les violences en Afrique du sud constituent « une gêne pour toute l’Afrique », Buhari

Lors de sa visite en Afrique du sud, Muhammadu Buhari, le président du Nigéria a abordé l’inéluctable question de la xénophobie dans le pays. Il a qualifié cette violence de « gêne pour le continent », rapporte la BBC.

Pendant sa visite en Afrique du sud, Buhari a organisé une rencontre avec les Nigérians vivant dans le pays. Devant eux, il a assuré que son gouvernement leur garantissait sa protection. Par ailleurs, à l’issue de la rencontre, le président a tweeté sur son compte officiel que la récente flambée de violences xénophobes en Afrique du Sud était une honte pour toute l’Afrique. Le mois dernier, plusieurs étrangers ont été pris pour cibles par des manifestants sud-africains en colère.  Les entreprises nigérianes, entre autres, ont été la cible de ces attaques.

Cela a rendu furieux le Nigéria et d’autres Etats africains qui ont menacé de prendre des mesures radicales. Les entreprises sud-africaines au Nigéria ont été prises pour cible et ont dû fermer momentanément leurs portes. Lors de la réunion avec la communauté nigériane en Afrique du Sud, M. Buhari a également déclaré que « les autorités ont exprimé leurs excuses pour les incidents et ont décidé de prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à cette tendance déplorable dans l’intérêt de nos relations ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus