La tête en latex à l’effigie de Jacques Chirac volée et mise en ligne pour 5000 euros

Au lendemain de la mort de Jacques Chirac, une des marionnettes des «Guignols» du président a été dérobée avant d’être mise en vente en ligne. La modique somme de  5000€ avait été demandée pour se procurer du visage en latex de l’ancien président.

Bien connue des téléspectateurs, la marionnette des “Guignols de l’info” de Jacques Chirac a été volée avant d’être mise en vente. Selon l’annonce en ligne rapportée par Le Parisien. , il s’agissait d’une des sept marionnettes de l’ancien président, récupérée lorsque Canal + vidait ses stocks. Le vendeur l’aurait volée quelques mois auparavant.

Le lendemain de la mort du président, le jeudi 26 septembre, l’homme a ainsi mis en ligne une petite annonce sur le site Leboncoin, rapporte Le Parisien. Il a proposé de livrer la tête de l’homme politique à 5000 euros.

View this post on Instagram

#bonneannee #happynewyear #lesguignols

A post shared by Les Guignols (@lesguignols) on

Selon le média, le voleur a pu être identifié grâce au numéro de téléphone qu’il avait indiqué dans l’annonce pour être contacté par des potentiels acheteurs. «On a récupéré la marionnette en moins de 48 heures. Pour le reste, l’enquête est en cours», a fait savoir un cadre de Canal+. D’après Le Parisien, l’homme derrière tout ça serait un collaborateur de H2O, la société qui produit les émissions de Cyril Hanouna. Selon Canal+, ce n’est pas la première fois qu’une marionnette de Chirac disparaît, “mais on n’a jamais su qui avait fait le coup”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus