« Je suis tout à fait prêt à détruire rapidement l’économie turque », Donald Trump

Alors que la Turquie continue son offensive dans le nord de la Syrie, Donald Trump, le président américain, a indiqué avoir pris de sévères sanctions contre Ankara. Il s’est dit prêt à détruire l’économie turque en l’accusant de mettre en danger des civils et de menacer la paix et la sécurité.

“L’action de la Turquie précipite une crise humanitaire et crée les conditions pour de possibles crimes de guerre”, a déclaré lundi Trump, annonçant les mesures à venir contre Ankara. Outre un décret sanctionnant les responsables actuels et anciens impliqués dans «des actions déstabilisatrices dans le nord-est de la Syrie», Trump a annoncé qu’il augmenterait les droits de douane sur l’acier turc à 50% et mettrait immédiatement fin aux négociations sur un accord commercial évalué à 100 milliards de dollars, rapporte RT.

“Je suis tout à fait prêt à détruire rapidement l’économie turque si les dirigeants turcs continuent sur cette voie dangereuse et destructrice”, a déclaré le président américain. Tout en accusant Ankara de compromettre la victoire sur l’EI, Trump a également annoncé le départ de toutes les troupes américaines restantes de Syrie, à l’exception d’une “petite empreinte” à At-Tanf, dans le sud du pays, à la frontière avec la Jordanie. Les troupes américaines vont “se redéployer et rester dans la région pour surveiller la situation”, afin d’empêcher le retour de l’EI, a ajouté Trump.

1 commentaire
  1. Migbo dit

    lorsqu’on détruit l’économie d’un pays ce n’est pas surtout les dirigeants qui en ressentent les effets mais plutôt le peuple. Il parle de détruire l’économie turque si fièrement qu’on croirait qu’il n’a aucune conscience de cette réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus