gaetane

Israël: après les Kurdes de la Syrie, Benyamin Netanyahu a peur d’être lâché par Trump

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a reçu ce vendredi le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo. Au menu des discussions, la situation dans le nord de la Syrie.

Le chef de la diplomatie américaine et le premier ministre israélien se sont échangés ce vendredi sur la situation dans le nord de la Syrie et le retrait des forces américaines de cette zone. Allié de Washington, Jérusalem s’était montré plutôt inquiet face au retrait des troupes américaines de la Syrie, deux jours après l’offensive turque. Le chef du gouvernement israélien a condamné « vigoureusement l’invasion par la Turquie des zones kurdes en Syrie ». Il s’est  également dressé « contre le nettoyage ethnique des Kurdes par la Turquie et ses supplétifs syriens ».

Par ces déclarations, Benyamin Netanyahu montre clairement son opposition à la vision politique que l’administration Trump dans ce dossier. Il a aussi bien peur d’être lâché un jour par les américains qui représentent sa couverture contre les autres potentiels menaces du Moyen-Orient. Cette visite intervient à un moment où le premier ministre est pleine négociations pour la formation d’un nouveau gouvernement suite aux législatives dernières.

1 commentaire
  1. Norebi dit

    Satanyahou le sioniste terroriste doit payer les crimes qu’il a commis au nom sa religion, il est pire que les “SS “.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.