Corée du Nord: le nouveau tir de projectile attire la colère de Tokyo

La Corée du Nord a procédé ce mercredi à des tirs de projectiles sous la supervision de son leader Kim Jong-Un. Cette action militaire intervient au lendemain de l’annonce de la reprise des négociations avec Washington.

Le régime de Pyongyang a procédé ce mercredi 2 octobre à des tirs de projectiles en direction de la mer du Japon. Habituée des faits, la Corée du Nord vient de provoquer une nouvelle fois la colère de Tokyo. Selon la presse internationale, cette action militaire a soulevé des tensions dans la région. Shinzo Abe, le premier ministre japonais a condamné fermement cet essai. Selon lui, il viole les résolutions du conseil de sécurité de l’ONU et milite en défaveur la paix dans la région.

Mardi, les nord-coréens avaient annoncé en grande pompe la reprise des négociations avec les Etats-Unis sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Cette action militaire est perçue comme une stratégie pour maintenir la pression sur l’administration Trump qui dit « avoir la situation en main ». Kim Jong-Un et Donald Trump se sont rencontrés déjà à plusieurs reprises sans succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.