Bénin: soutien financier de l’Union Européenne pour la restauration de la mangrove

Dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques, l’Union Européenne a fait un prêt de 6 milliards de FCFA à certains pays dont le Bénin, pour les accompagner  dans la préservation des mangroves dans la zone subsaharienne. 

Sept pays de l’Afrique subsaharienne dont le Bénin bénéficient de l’appui financier de l’Union Européenne pour la lutte contre les changements climatiques. Cet appui financier permettra aux pays bénéficiaires de mettre en oeuvre le programme de restauration et de préservation des mangroves dans la zone subsaharienne. Au titre des pays bénéficiaires, il faut citer en dehors du Bénin, le Togo, le Ghana, la Gambie, la Guinée Conakry, le Sénégal, le Liberia et la Sierra Léone.

Ce projet qui entre en ligne de compte d’un programme global de lutte contre les changements climatiques va durer 4 ans pour un montant de 6 milliards FCFA. Il est un composant de la vision et des projets de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) et de Wetlands international, une ONG œuvrant pour la restauration des zones humides. Au Bénin, cet éco-système très fragile se trouve au sud du pays et sa dégradation peut être très rapide et souvent causée par l’homme.

Selon une investigation faite par un quotidien béninois, en deux décennies, les mangroves ont perdu près du tiers de leur superficie au sud du Bénin. Le recours aux palétuviers pour les activités de pêche et la saliculture en sont les facteurs principaux. Les chiffres sont d’ailleurs vertigineux : 75.000 ha, soit 1,07 millions de terrains de football, ou 24 fois le domaine du futur aéroport international de Glo-Djigbé. C’est la superficie de forêts détruites chaque année au Bénin, selon Fraternité, un quotidien béninois.  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More