Tunisie – Campagne électorale: l’UE appelle au respect des droits de Nabil Karoui

La mission d’observation de l’Union Européenne a appelé au respect des droits du candidat à la présidentielle Nabil Karoui. Invité à prendre part aux débats télévisés, le président du parti « Au cœur de la Tunisie » n’a pas répondu à l’appel.

A lire aussi:

La campagne pour la présidentielle suit son cours en Tunisie. De tous les candidats participant à cette élection, seul le magnat des médias Nabil Karoui ne fait pas campagne comme il l’aurait voulu. Dans un communiqué, la mission d’observation de l’UE a déploré l’absence de ce dernier aux débats télévisés organisés à l’endroit de tous les candidats. Bruxelles a également appelé  au respect de l’égalité des chances des candidats pendant la campagne. Selon RFI, un accord n’a pu être trouvé entre le candidat et le centre pénitencier ou il est détenu.

Tunisie – présidentielle: la demande de libération du candidat Nabil Karoui rejetée

Pour permettre à Karoui d’adresser lui aussi un message à ses compatriotes, l’instance chargée de l’organisation du scrutin a donné son accord à une interview du candidat. Celle-ci sera organisée depuis la prison de Mornaguia. Mais à une condition préalable : avoir l’aval des autorités judiciaires pour cet entretien. Visé dans une affaire de blanchiment d’argent, le patron de la chaîne Nessma TV a été arrêté en compagnie de son frère dans la gouvernorat de Béja depuis le mois dernier. II est considéré comme l’un des grands favori de cette élection qui aura lieu le dimanche 15 septembre prochain.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus