Trump estime que Bolton a fait reculer les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord

Quelques jours après le limogeage de son secrétaire à la sécurité nationale, le président Donald Trump est revenu sur les dessous de ce limogeage qui a fait grand bruit.

En profond désaccord avec son secrétaire à la sécurité nationale John Bolton, Donald Trump était obligé de se séparer d’un cacique de son administration. Quatre jours après ce remerciement, le patron de la Maison Blanche a estimé que ce dernier était un blocus aux négociations avec la Corée du Nord. Bolton « nous a fait reculer » dans les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord en demandant au régime de suivre le « modèle libyen » et de remettre toutes ses armes nucléaires, a expliqué le républicain. « Il a commis de très grosses erreurs. Lorsqu’il a parlé du modèle libyen pour Kim Jong-un, ce n’était pas une bonne déclaration à faire », a-t-il estimé dans une déclaration à la presse.

USA : limogé par Trump, Pompeo souligne ses nombreux désaccords avec John Bolton (vidéo)

Le limogeage du désormais secrétaire à la sécurité nationale John Bolton coïncide avec l’annonce de la reprise des pourparlers entre Washington et Pyongyang. Déjà deux sommets Trump-Jong-un, les deux dirigeants ne sont pas parvenus à un accord de principe sur la dénucléarisation totale de la péninsule coréenne. De nouvelles discussions sont attendues dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.