Sénégal-Sainte Jeanne d’Arc: le consensus est trouvé dans l’affaire « les élèves-filles voilées »

Accord trouvé entre la Direction de l’école catholique Sainte Jeanne d’Arc et le ministre en charge de l’Education au Sénégal. Les élèves filles voilées vont commencer l’école mais sous conditions.

C’est l’actualité qui secoue le monde éducatif sénégalais en ce début de la rentrée scolaire. Un nombre important d’élèves-filles musulmanes voilées ont été interdites d’accès à l’école catholique Sainte Jeanne d’Arc. Au regard de la frustration et de la polémique que cette affaire suscite au sein de la société, le ministre en charge de l’éducation a pris le dossier en main. Ce mercredi 11 septembre, après un échange entre la Direction de l’école Sainte Jeanne d’Arc et l’autorité, il est retenu que les filles voilées vont recommencer l’école.

Selon nos sources, les points clés issus de la discussion des deux parties sont entre autres: les vingt-deux (22) élèves seront réintégrées dans l’établissement, pour l’année scolaire 2019/2020, à compter du 19 septembre 2019 ; ces élèves porteront l’uniforme assorti d’un foulard, de dimensions convenables, fourni par l’établissement et qui n’obstrue pas la tenue. De même, les familles des élèves-filles concernées seront reçues individuellement par la direction de l’établissement en présence de l’Inspecteur d’Académie qui veillera au respect, par les élèves, des conditions définies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More