Mort de Dj Arafat: accusée, la franc-maçonnerie réagit

Abondamment citée dans la mort de Dj Arafat, la franc maçonnerie réputée pour sa discrétion, a réagi cette fois-ci eu égard de l’ampleur de la situation pour dissiper tout soupçon.

Suite au décès de Dj Arafat, des informations contradictoires faisant état de son affinité avec la franc-maçonnerie circulent sur les réseaux sociaux. Les francs-maçons ont été ciblés par des allégations diverses. Contactée par nos confrères de Koacci, la franc-maçonnerie ivoirienne officieusement, par la voix d’un franc-maçon de la grande loge de France, s’insurge contre les informations  relayées sur les réseaux par des individus qui ont associé l’image des francs-maçons au décès de l’artiste. A l’en croire, ces informations ne reflètent en rien la réalité des faits et visent tout simplement à ternir l’image de la franc maçonnerie. »De mémoire, il n’a jamais été question qu’il intègre notre loge. Moi-même j’avais une vague idée du personnage. Ce n’était pas mon style de musique, mais une chose me parait sûre. Il ne répondait en rien aux critères pour faire partie de la franc maçonnerie », aurait confié un interlocuteur initié, membre de la grande loge de la Côte d’Ivoire au site.

L’interlocuteur a également démenti toute appartenance de certaines autorités ivoiriennes à la franc maçonnerie. Il aurait entre autre cité Alassane Ouatara, Henri Konan Bédié, Félix Houphouet Boigny…qui n’ont été ni de près ou de loin proches à la franc-maçonnerie.

3 commentaires
  1. DIFIDI GREGOIRE dit

    DIFIDI. JE SUIS UN ENFANT DE TRAJEDIS ORFELIN NÉ 08/08/2002

  2. Anonyme dit

    ORFELIN

  3. Anonyme dit

    Et l’autre ? Il n’en fait pas partie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More