Match Algérie-France: « il est temps de faire ce match » dixit Noël Le Graët

La France et l’Algérie pourraient se rencontrer pour la deuxième fois de l’histoire à l’occasion d’un match amical d’ici 2020. L’annonce a été faite lundi par Noël Le Graët, président de la fédération Française de football (FFF) sur radio France Info.

Une rencontre amicale entre les champions du monde en titre et ceux d’Afrique en terre algérienne serait la bienvenue selon le patron du football français. Interrogé sur un possible match entre les deux nations à histoire footballistique un peu particulière, Le Graët a exprimé le vœu de jouer l’équipe de Djamel Belmadi avant la fin de son mandat. « Depuis que je suis en place, je veux aller en Algérie, parce que c’est le seul pays qu’on ne rencontre pas. Il est quand même temps qu’on puisse jouer au football » a déclaré le président d’insister : « je veux aller jouer en Algérie ».

Dans l’histoire du football, les Bleus et les Fennecs se sont rencontrés qu’une seule fois en 2001. Ledit match avait été interrompu après l’envahissement du terrain par des supporteurs de l’Algérie. Zinedine Zidane, leader technique des Bleus avait en face l’inépuisable Djamel Belmadi, aujourd’hui sélectionneur de la sélection nationale. C’est ce qui pousse plusieurs observateurs à parler d’un «match de prestige mais lourd d’histoire».

L’approbation de l’Elysée !

Dans le cas d’espèce, seul le chef d’Etat Emmanuel Macron pourra donner carton vert à ce projet compte tenu des conditions sécuritaires dans ce pays plongé dans une crise sociopolitique. Et sur ce plan, Noël Le Graët a promis se rendre à l’Elysée dans les prochains jours pour mener les démarches auprès des autorités compétentes. Dans le rangs des joueurs, cet événement sportif est vivement attendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More