Les Bahamas complètement rasés par Dorian

L’ouragan Dorian semble avoir causé une dévastation « sans précédent » aux Bahamas, a déclaré le dirigeant du pays.

Le cyclone, le deuxième plus violent ouragan jamais enregistré en Atlantique, reste « extrêmement dangereux », a déclaré le Premier ministre Hubert Minnis. Selon la Croix-Rouge internationale, quelque 13 000 maisons seraient endommagées ou détruites. Les images montrent des eaux de crue montantes, des voitures retournées et des arbres cassés. Dorian est la tempête la plus puissante qui ait frappé les Bahamas depuis le début des records et se déplacera plus tard « dangereusement  » près de la côte est des États-Unis, selon les prévisionnistes.

L’ouragan a frappé les Bahamas en tant qu’ouragan de catégorie 5, mais s’est affaibli pour devenir un un de catégorie 4 avec des vents maximums à près de 155 mph (250 km / h), indique le US National Hurricane Center (NHC) dans sa dernière mise à jour. Dorian restera toutefois « un puissant ouragan pendant les prochains jours ». La NHC a déclaré que Dorian se trouvait directement sur la côte est de la Floride, qui devrait déjà faire face à de graves tempêtes et à des vents dangereux au cours des prochains jours. Les États américains de Floride, Géorgie, Caroline du Nord et du Sud ont tous déclaré l’état d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More