La reine Elizabeth II perd totalement confiance en Kate Middleton et Camilla

La reine Elizabeth II n’a pas totalement confiance en Kate Middleton et Camilla, l’une est l’épouse de l’héritier direct au trône d’Angleterre, l’autre sera reine à son tour.

Elizabeth II préfère une autre femme de la famille royale à Camilla et Kate Middleton. Et selon The Sun, il ne s’agit pas non plus de l’épouse du prince Harry, Meghan Markle. « Si Sophie de Wessex séjourne à Sandringham, vous pouvez être quasiment sûr que la reine lui demandera de l’accompagner, généralement au dernier moment le samedi soir. Même scénario à Balmoral. La reine aime le calme afin d’assister à une messe et elle trouve la présence de Sophie apaisante », aurait rapporté un ancien écuyer. En effet, membre de la famille royale, l’épouse du prince Edward, ne ménage pas ses efforts pour servir la Couronne. Elle se serait même imposée auprès d’Elizabeth d’après Gala qui souligne que cette dernière se reconnaît en elle. « Elle la considère comme une autre fille, elles sont très proches », poursuit le même ancien employé.

Qui est Sophie de Wessex?

Sophie, comtesse de Wessex, née le 20 janvier 1965 à Oxford, est un membre de la famille royale britannique, épouse du prince Edward de Wessex, fils benjamin de la reine Élizabeth II. Née Rhys-Jones, elle est la fille d’un ancien importateur de pneus et d’une secrétaire, incapable de monter dignement à cheval avant son entrée chez les Windsor. Elle a épousé le benjamin de la reine Elizabeth depuis 20 ans et est mère de deux adolescents, Louise (15 ans) et James (11 ans). Ancienne experte en relations publiques, aujourd’hui âgée de 54 ans,  Sophie, comtesse de Wessex, a fait valoir un atout en particulier. « La reine est très admirative du mariage de Sophie, alors que ses autres enfants l’ont déçue; elle sait que la patience de Sophie y est pour beaucoup, elle connaît le caractère compliqué d’Edward. En plus de s’imposer comme un membre actif de la famille royale, alors qu’elle est encore relativement jeune, elle a réussi à élever deux enfants, équilibrés, sportifs et d’agréable compagnie. » indique Gala.

Pour un collaborateur de la reine Elizabeth II, la comtesse de Wessex, n’est pas compliqué et n’a jamais mal vu l’arrivée de nouvelles belles-filles au sein de la famille royale. C’est d’ailleurs pourquoi, elle aurait ainsi les faveurs d’Elizabeth, qui « ne fait pas autant confiance à la duchesse de Cambridge ou à la duchesse de Cornouailles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More