Google : l’entreprise versera une amende 500 millions d’euros à la France

Faisant l’objet d’une enquête pour fraude fiscale, Google va verser près d’un milliard d’euros à la France. L’entreprise a accepté de payer une amende de 500 millions d’euros.

Le géant de l’internet, Google, va solder le fisc et payer une amende pour clore une enquête pour fraude fiscale dont il fait l’objet depuis 2015. Ce jeudi, l’entreprise américaine a accepté de payer une amende qui s’élève à 500 millions d’euros pour mettre fin à l’enquête engagée par le parquet national financier (PNF), et d’éliminer toute perspective de procès. Une somme de 465 millions d’euros sera également versée au fisc français pour régler le contentieux que le géant du web traîne avec l’institution. Comme le rapportent certains médias locaux, Google France et Google Irlande ont accepté de payer une amende de 500 millions d’euros, dans un accord signé lors d’une audience au tribunal de Paris.

Un délai de rétractation de dix jours a été accordé à la multinationale, qui a aussi confirmé l’information dans un communiqué, publié ce jeudi. « Nous avons mis fin aux différends fiscaux et connexes que nous avions en France depuis de nombreuses années. Ces accords comprennent un paiement de 500 millions d’euros qui a été prononcé aujourd’hui par un tribunal français, ainsi qu’un montant de 465 millions d’euros en taxes additionnelles que nous avons accepté de payer », a précisé la Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More