France : une quadragénaire séquestrée et violée par des voyageurs pendant un an

Mardi dernier, les forces de l’ordre ont arrêté deux personnes suspectées d’avoir séquestré et violé une femme dans un camp de voyageurs. La victime, une femme de la quarantaine avait été violée pendant un an dans une caravane.

Une quadragénaire de la commune française de Castres a porté plainte pour séquestration et viol. Elle a déclaré avoir été retenue et violée durant toute une année dans un camp de gens du voyage de la Vivarié. Les forces de l’ordre ont déjà arrêté deux personnes suspectées dans le camp des voyageurs.

Les faits auraient eu lieu entre l’été 2016 et celui de 2017, quand la plaignante âgée de 46 était retenue dans une caravane, asservie et livrée à des hommes du camp. Les deux suspects, un homme de 32 ans et sa mère de 57 ans, ont été  interpellés par la police, mardi dernier, dans ce camp de voyageurs à Castres. D’après France Bleu, la victime s’était liée d’amitié avec la mère qui l’a séquestrée par la suite. Pendant ce calvaire, elle était chargée d’effectuer des tâches ménagères. La victime a réussi à échapper à ses bourreaux, après avoir passé plus d’un an en captivité et s’est installée dans un autre département avant de déposer une plainte.

Ce mercredi 18 septembre, les deux présumés agresseurs ont été mis en examen et incarcérés pour séquestration, viol, prostitution et proxénétisme aggravés.

1 commentaire
  1. Michel dit

    C est même pas pensable et ces grosses merde von être à peine puni. La France a peur des voyageurs du coup il va faire 1 an et après reprendre sa vie normal. Mais comment elle a pas pu s enfouir pendant 1 an et pas de famille !!!?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More