France : le président de l’Assemblée nationale mis en examen pour « prise illégales d’intérêts » (vidéo)

Auditionné durant toute la journée du mercredi 11 septembre, le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand a appris sa mise en examen dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne tard dans la nuit. Il était visé par une information judiciaire pour «prise illégale d’intérêts» dans une opération immobilière datant de 2011, lorsqu’il était directeur général des Mutuelles de Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus