France : le père qui a suspendu son bébé dans le vide gardé en détention

La garde à vue du père qui a suspendu son bébé dans le vide sera prolongée. Jugé ce mercredi, son procès a été reporté au 8 octobre prochain.

La justice maintient le père qui a suspendu son bébé dans le vide, en détention. Dans l’après-midi de ce mercredi 11 septembre, le mis en cause a été présenté au tribunal correctionnel de Périgueux. L’examen de l’affaire a été reporté au 8 octobre prochain et le tribunal a ordonné, le maintien du père en détention, à cause du risque de réitération.

Le père de famille ne serait pas à son premier passage devant le juge. Il est très connu de la justice à cause de son casier judiciaire chargé de 11 mentions. Il avait déjà été accusé pour des vols avec violence, des menaces, des dégradations et l’usage de stupéfiants. Selon la justice, l’expertise psychologique pratiquée sur le détenu pendant sa garde à vue n’a pas révélé de troubles particuliers. Le tribunal ordonne alors qu’une autre expertise psychiatrique soit menée avant le prochain procès.

Il a suspendu son bébé dans le vide

Le 6 septembre dernier au moment des faits, l’homme âgé de 34 ans avait, dans la manifestation d’une crise coléreuse, agressé ses voisins avant de se déchaîner sur son enfant de trois mois. Il s’était emparé du nourrisson et l’a suspendu dans le vide par la fenêtre de son appartement situé à Mareuil-sur-Belle. Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que le mis en cause était sous l’emprise de l’alcool et avait consommé de stupéfiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More