Football: la nationalité espagnole acquise pour Ansu Fati

C’est désormais acté. Ansu Fati est devenu un footballeur espagnol. Sa nationalisation a été approuvée ce vendredi lors du conseil des ministres.

Il n’a que 16 ans, mais ses performances ne laissent personne indifférente. Le jeune attaquant barcelonais d’origine bissau-guinéen est la nouvelle révélation de la saison 2019-2020 avec 2 buts et 1 passe décisive lors de ses 3 premiers matchs pros. Ambitieux et déterminé à jouer pour la Roja, Ansu Fati peut désormais pousser un ouf de soulagement. Pour cause, la nationalité espagnole vient de lui être attribuée à l’issue du conseil des ministres ce vendredi. Le joueur peut donc jouer avec la sélection espagnole qui souhaite vivement compter sur son talent pour le Mondial des U17, qui se déroulera en Octobre au Brésil. Dans ce cas, le Barça va devoir se séparer de sa pépite au mois d’octobre.

Soulignons, que la décision de la naturalisation du jeune Ansu Fati a été prise, sur demande de la fédération espagnole de football, par les ministères de la Justice, des relations extérieures et de la Culture avec l’objectif de faire acquérir au jeune homme la nationalité espagnole, définitivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More