gaetane

Conflit syrien: vers la fin de la plus violente guerre des temps modernes ?

Après des mois de pourparlers entre les parties prenantes du conflit syrien, sous la médiation Onusienne, un comité constitutionnel est enfin sur la bonne voie. Un comité qui, selon la CGTN, pourrait ouvrir la voie à la fin de la guerre civile sanglante en Syrie, désormais considérée comme la pire des temps modernes.

Selon un rapport du média chinois CGTN, mardi soir, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Al-Moullem, a déclaré qu’il tentait de montrer l’importance que Damas attribue à ce nouveau développement. Le média souligne toutefois, que le fait que Damas exprime son enthousiaste n’est pas dû au bout de tunnel qui se profile à l’horizon « mais parce que cela pourrait être le premier pas vers la communauté internationale souhaitant la bienvenue au gouvernement du président Bashar Al-Assad ». Al-Moullem a déclaré à la télévision publique que les grandes puissances mondiales avaient toujours réclamé la création d’un comité constitutionnel.

Ce qui est désormais utile de faire, indique la même source, c’est de voir maintenant comment l’ONU pourra commercialiser cette nouvelle réalisation. Le responsable syrien a également averti que le travail de ce comité ferait face à des « obstacles » si les troupes américaines ne se retiraient pas de la Syrie ou si la Turquie poursuivait son projet d’établir une zone de sécurité dans les territoires syriens. Il va sans dire que même si un compromis est trouvé, il existe encore des actions pratiques à mettre en œuvre pour mettre fin à la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus