Chine : un métropolitain déraille à Hong Kong et fait huit blessés

Dans la matinée de ce mardi 17 septembre 2019, le déraillement d’un métro en une heure de pointe fait huit blessés. Les causes de l’accident n’ont pas encore été identifiées.

A Hong Kong, les autorités ont annoncé que huit personnes ont été blessées dans la matinée de ce mardi, après le déraillement d’un métro qui a occasionné d’importantes perturbations sur le réseau de l’ex-colonie britannique. Lors de l’accident qui a eu lieu près de la gare de Hung Hom, trois wagons du train sont sortis des rails. Les passagers ont dû quitter l’appareil par une porte brisée, avant de traverser les voies de la ligne du Réseau Est pour se mettre à l’abri.

Selon les autorités, environ 500 passagers ont dû être évacués et huit parmi eux ont présenté des blessures une fois arrivée à la station. Les causes de l’accident sont encore inconnues et rien ne permet encore aux autorités d’attribuer cela à la crise politique qui secoue la ville depuis plusieurs mois. « Nous n’écartons aucune possibilité mais à ce stade, nous ne spéculerons sur aucune suggestion particulière », a confié Frank Chan, le secrétaire hongkongais aux Transports. L’opérateur du réseau de Hong Kong a précisé qu’au regard du trafic très ralenti à cause de l’accident, la circulation des trains entre Hung Hom et la station suivante qui est sur la ligne qui mène à la frontière chinoise, a été suspendue.

Plusieurs fois, le MTR a déjà été la cible des manifestants, mécontents face au refus de la compagnie de diffuser les images de vidéosurveillance de certains incidents qui ont eu lieu le mois dernier. Ses images montreraient des rixes au cours desquelles, des policiers auraient tabassé des passagers et des manifestants. Ces derniers ont alors vandalisé en retour des stations de métro.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus