A la UnePolitique

Bénin – urgent: le parti Fcbe obtient son récépissé définitif

Les choses vont bon train pour la conformité des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) à la nouvelle charte des partis politiques au Bénin. Après le récépissé provisoire le 17 septembre dernier, le parti de l’ancien Président Boni Yayi vient d’obtenir le récépissé définitif au Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique.

Les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) peuvent désormais présenter des candidats aux prochaines joutes électorales notamment les élections communales, municipales et locales qui se profilent à l’horizon. Après l’obtention du récépissé provisoire le 17 septembre dernier,  les Cauris ont continué le reste des démarches, notamment la publication au journal officiel. Ceci, conformément aux nouveaux textes qui régissent le fonctionnement des partis politiques au Bénin.

Cela a donc valu ce mardi 24 septembre 2019, la délivrance du récépissé définitif par le Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique. Le parti vient ainsi de franchir une étape importante. Avec l’obtention de ce document, il devient désormais un parti politique régulièrement constitué au Bénin. Il n’est plus besoin de rappeler que depuis la délivrance du récépissé provisoire, le parti de l’ancien Président Boni Yayi semble être divisé.

On assiste désormais à deux camps. Le camp Eugène Azatassou qui dénonce la violation des textes et la démarche « exclusive » du camp Paul Hounkpè. Il lui reproche surtout l’exclusion de deux personnalités influentes du bureau exécutif national élues lors du congrès ordinaire du parti à Parakou. Il s’agit des anciens Ministres Valentin Djènontin et Komi Koutché respectivement Secrétaire exécutif national (Sen) et Deuxième secrétaire exécutif national adjoint. Une situation confuse qui illustre négativement le parti sur l’échiquier politique national.

L'actualité en vidéo

5 commentaires

  1. Les beninois..que nous sommes…ont beaucoup de tares….!!!..et en le disant…j’ai presque rien..inventé…peut on dire

    Entre autre tares…il y a l’égo surdimensionné…!!!
    Sinon…pourquoi les fcbe..la rb le psd,uls,et le pcb.re..désormais majoritaires dans le pays..à..96% ne peuvent ils pas se fondre..avec comme noyau principal..les fcbe…et ainsi…mener la bataille politique…

    Mais..sans compter avec les individualités…idiotes…

  2. Je pense que tout ceci c’est la politique…les responsables du parti n’ont pas pu oser effectuer les démarches sans l’accord de yayi…il ne peut pas dire ouvertement d’enlever les membres à polémique du parti…il a donc préféré créer une polemique au sein du parti plutôt que de perdre le parti.

  3. L’autre chose c’est qu’on est en route vers une fin de la dite résistance car les fcbe sont dans l’optique de continuer d’avancer…et avoir droit au chapitre…donc je ne serai pas surpris de voir un yayi candidater pour la mairie de Cotonou…ce qui divisera les relations avec soglo et azanai qui ne manque pas non plus de lorgner le même fauteuil…

  4. Conclusion je pense qu’il ya certainly un accord de dernière minute avec yayi et talon…et le temps nous le dira…Regardez l’entrée dans le gouvernement de Eléonore yayi…et des gens qui ne sont pas rupturiens…je crois que…yayi joue à la comédie pour distraire azanai et soglo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité