A la UnePolitique

Bénin: un ministre hué et chassé lors d’une passation de service

Le jeudi 05 septembre 2019, le président Patrice Talon a procédé au remaniement de son équipe gouvernementale. Et comme en de pareilles circonstances, il y a eu des entrées et des départs. Si pour les autres ministres sortants, les cérémonies de passation de services se sont déroulées dans une bonne ambiance avec le personnel, il y en a un qui n’a pas eu cette chance.

La cérémonie de passation de charge a tourné au vinaigre dans l’un des grands ministères qui a changé de main à la faveur du remaniement ministériel. Dans ce ministère dont nous taisons la dénomination, le ministre sortant a vécu des heures chaudes alors qu’il était venu passer la main à son successeur. Le personnel s’est fortement mobilisé non pour soutenir leur désormais ex-patron; mais pour manifester à la face du monde leur mécontentement.

Des cris hostiles au ministre sortant, balais en main, les agents du ministère ont transformé la cérémonie de passation de charge en un vrai « désordre ». Pour échapper à une éventuelle vindicte, les autorités ont trouvé refuge dans une salle afin que la cérémonie puisse continuer loin des frondeurs. Dans leurs déclarations, les manifestants font savoir que leur ancien patron n’a pas été à la hauteur du travail qui lui a été confié, pire il n’a jamais eu une franche collaboration avec le personnel pour la satisfaction de leurs diverses revendications.

14 commentaires

  1. Comment pourrons nous commenter quelque chose que nous ne maîtrisons par les contours ?
    Beninwebtv ferait mieux de ne pas publier ces genres de post.

  2. C’est si triste de voir une structure de média comme la vôtre publiée de telle info sans donner plus de clartés à la compréhension de ses lecteurs. Je viens de perdre mon temps à lire

  3. Soit vous informez et vous donnez toutes les precisions sur ce que vous dites y compris les noms des acteurs soit vous êtes un vulgaire poltron escroc qui vise à chanter.Alors soyons journaliste consequent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité