Bénin – rentrée scolaire: incertitude chez les enseignants vacataires

L’école béninoise reprend vie le lundi 16 septembre 2019. Ce mercredi 11 septembre, à cinq jours de la rentrée des classes, les enseignants vacataires ne sont pas sereins. Les censeurs sont, eux aussi dans l’attente d’une note circulaire pour savoir la conduite à tenir.

Difficile pour les censeurs des collèges publics de planifier correctement l’année scolaire 2019-2020. A quelques jours de la rentrée des classes, contrairement aux années antérieures, l’incertitude taraude les censeurs quant à la gestion des enseignants vacataires. Le gouvernement a organisé une évaluation aux aspirants au métier d’enseignant. Les vacataires ont pris part à cette composition dont le but, selon la communication gouvernementale, est de constituer une base de données. Du coup, il n’est pas sûr que tous les vacataires ayant servi l’année passée soient reconduits automatiquement cette année. Deux censeurs en service dans le département du Littoral et qui ont requis l’anonymat ont confié à Bénin Web TV qu’ils attendent toujours des instructions de la direction départementale pour savoir la conduite à tenir.

Pour l’instant, informent les censeurs contactés, il faut d’abord que les résultats des aspirants soient publiés et que l’évaluation diagnostique aussi connaisse son épilogue pour que chacun se situe. Sinon, à l’heure actuelle, quand bien même il est une vérité de la Palice que le gouvernement joue plus ou moins sa partition pour une rentrée apaisée, il n’en demeure pas moins vrai que la gestion du personnel enseignant occasionnel reste un casse-tête pour l’administration scolaire. Peut-être que d’ici le weekend, la note de service tant attendue par les censeurs sera publiée pour situer les uns et les autres.

1 commentaire
  1. BISSIRIOU Léadi dit

    béninwebtv. C’EST magnifique loin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More