gaetane

Bénin: réaction de Sécuriport après sa convocation par la BEF

Par une convocation en date du 13 septembre 2019, le premier responsable de la société SECURIPORT devrait être entendu par la Brigade Économique et Financière (Bef) du Bénin. Mais ce dernier n’a pas répondu à la convocation. A travers une correspondance adressée à la Bef le 20 septembre, la Direction de la société a justifié l’absence d’Enrique Segura à cette convocation dont elle dit ne pas connaître les motifs.

Le bras de fer entre SECURIPORT et l’État béninois semble ne pas avoir atteint son épilogue. Si pour SECURIPORT, la condamnation de l’État béninois à lui verser une indemnité devrait déjà clore les débats, la République du Bénin ne voit pas les choses sous cet angle. Il vient d’engager à travers la Bef une nouvelle manche de la bataille judiciaire entre lui et la société de Segura.

En effet, la Bef a souhaité écouter le Directeur de la société. Mais la Direction de SECURIPORT dit n’avoir pas reçu directement ladite convocation afin d’y répondre. Selon la correspondance de la société, la convocation n’a pas été directement adressée au Directeur dans son pays, encore moins au siège de son entreprise, ni auprès des représentations diplomatiques compétentes.

« Il m’est impossible de répondre à cette convocation, compte tenu, notamment,  de mes nombreuses obligations, et de me déplacer dans les prochaines semaines dans vos locaux de la Brigade Économique et Financière », a-t-il fait savoir.

Néanmoins, il se dit disponible à répondre aux question de la Bef par les moyens de communication de sa convenance. Mais en attendant, le Directeur de SECURIPORT souhaite avoir des précisions sur les motifs de sa convocation.

1 commentaire
  1. Zinhoue dit

    Cette propension que le Bénin a de contester les de décisions de justice à son encontre risque de lui être fatale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus