Bénin: que dira Azannaï sur le récépissé des FCBE à sa réunion ce jour ?

Le parti Restaurer l’Espoir de l’ancien ministre délégué près le président de la république chargé de la défense nationale, Candide Azannaï, sera face à ses militants ce jour, jeudi 26 septembre 2019.  Plusieurs sujets de l’actualité et de la vie du parti seront abordés au cours de cette séance. 

Les responsables du parti Restaurer l’espoir seront face à leurs militants ce jeudi 26 Septembre 2019. Au cours de cette rencontre d’échanges devenue périodique depuis les dernières élections législatives, le ministre Candide Azannaï abordera plusieurs sujets brûlants de l’actualité et des sujets ayant trait aux préparatifs du conseil national statutaire du parti pour le compte de l’année 2019.

Cette sortie des responsables du parti Restaurer l’Espoir a été annoncée par le secrétaire général du parti, l’honorable Dossou Guy Mitokpè, à travers un communiqué publié sur sa page Facebook.  Dans ledit communiqué, il invitait les militants du parti à participer aux traditionnels échanges avec le président Candide Azannaï.

L’obtention du récépissé définitif par les FCBE, un sujet qui ne sera pas occulté: 

Comme c’est devenu une tradition depuis les dernières élections législatives, le président du parti Restaurer l’Espoir répondra à ses militants sur tous les sujets d’actualité. N’ayant pas réagi face à la dernière actualité relative à l’obtention du récépissé provisoire puis définitif par le parti des forces cauris pour un Bénin émergent, Candide Azannaï qui n’a pas sa langue dans la poche se prononcera sans doute sur cette activité qui a capté toutes les attentions au cours de la semaine en cours.

Membre des forces de résistance, le parti de l’ancien président Thomas Boni Yayi dans une procédure à polémique s’est conformé aux exigences du ministère de l’intérieur et a obtenu le certificat définitif qui consacre son existence légale au moment où les autres forces de résistances ont adopté comme ligne de conduite de ne pas se plier aux injonctions du ministre Sacca Lafia. Face à cette nouvelle donne, le parti Restaurer l’Espoir reprécisera sans doute ce jour sa position et donnera sa lecture de cette actualité.

3 commentaires
  1. sultan aziz dit

    Il n’a qu’à dire ce qu’il veut….!!

    Ce n’est pas lui…qui nous a ramené cet « akoba » dans le pays…eh bien qu’il nous en débarrasse…

    1. Ogoubi dit

      Désolé, cher sultan Aziz!!! C’est de votre peste de chef bandit que nous devons-nous débarrasser. Celui qui vous a fait marcher sur la tête pendant dix ans et qui vous habitués à l’argent volé facile. C’est lui le véritable « akoba ». Votre cas est trop triste. On sent que tous vos projets de vie étaient construit sur le règne de ce bordel. Faites l’effort d’ouvrir les yeux et de voir les réalités en face. Autrement, vous êtes foutu à jamais.

  2. ghislain dit

    Il n’a rien d’intéressant à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus