A la UneSociété

Bénin – fermeture des frontières: réaction du parti Fcbe

Le parti Force Cauris pour un Bénin (Fcbe) s’intéresse à la fermeture des frontières entre le Bénin et le Nigéria. Dans un communiqué rendu public ce vendredi 27 septembre 2019, le parti de l’ancien Chef de l’Etat Boni Yayi dénonce le mutisme du gouvernement face à cette situation depuis bientôt un mois.

« A ce jour, aucune autorité béninoise n’est montée au créneau pour expliquer les raisons officielles de cette fermeture et indiquer les mesures prises pour la réouverture de ces frontières« , regrette le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe). A travers ce communiqué signé du nouveau Secrétaire exécutif national (Fcbe), Paul Hounkpè, le parti apporte son soutien aux populations touchées par cette fermeture notamment, les agriculteurs et les femmes qui vivent des échanges commerciaux avec le Nigeria.

Il invite le gouvernement à communiquer dans les brefs délais sur les motifs réels de cette fermeture ainsi que les mesures prises et envisagées pour atténuer les souffrances des populations directement touchées par cette situation. Par ailleurs, il rend responsable le gouvernement des déconvenues qui découleraient du prolongement de la fermeture desdites frontières.

L'actualité en vidéo

3 commentaires

  1. C’est bien cela mon cher Salomon. Il leur passe le message que c’est lui qui est désormais aux commandes.

    C’est un vrai piège d’avoir eu le certificat. L’autre camp contestataire ne sait plus quoi faire. Faut il rejeter le certificat définitif obtenu aux risques de ne pouvoir participer aux prochaines élections ?
    Si oui, la plupart des conseillers communaux vont quitter la barque pour se repositionner à coup sûr. Le parti va se vider et il ne restera qu’une coquille vide, les seuls à y croire ne pourront pas mener d’autres combats.

    Si non, il faut donc donc garder ce certificat et aller aux élections avec la chance d’avoir des conseillers élus dans leur rang. Mais, à ce prix, FCBE exigera t il encore la reprise des élections législatives, seul slogan qui leur reste dans la résistance ?

    1. Slt les amis !
      Au Bénin, la seule entreprise qui marche c’est le parti politique, Donc depuis 2016 les fcbe sont au chômage technique,seul le president d’honneur du parti semble se tirer d’affaires car ayant passer 10 ans à la tête du pays.les plus vulnérables ont donc raison d’utiliser les âmes en leur possession pour se tirer d’affaires.d’ou l’action de Paul et consors.mais techniquement c’est une implosion du parti fcbe. Talon aura réussi ce coup.
      Chapeau à lui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité