Bénin – Donga: 59 cas de coups et blessures enregistrés de Janvier à Mars 2019

Les actes de violences prennent de l’ampleur sur l’ensemble du territoire national. Dans le département de la Donga, 59 cas de coups et blessures ont été enregistrés durant le premier trimestre de l’année 2019; selon une estimation de la direction départementale des affaires sociales et de la micro-finance.

Au cours de la première session du comité départemental de suivi et de coordination pour la protection de l’enfant tenue le mardi 10 septembre 2019, le chef service promotion de la famille, de l’enfant et du genre à la direction départementale des affaires sociales et de la micro-finance de la Donga a fait savoir que durant la période allant de Janvier à Mars 2019, 59 cas de coup et blessure ont été enregistrés dans le département.

Selon l’information relayée par l’agence Bénin presse, outre les 59 cas de coups et blessures, on note 22 autres cas de traite d’enfant, 10 cas de mariage forcé, 16 cas de détournement de mineurs, 24 cas d’enlèvement et de séquestrations et 8 cas de harcèlement sexuel, rapporte la même source. D’autre part, 104 cas de spoliation de droits foncier, politique et social, 94 cas de harcèlement moral et 74 autres cas non spécifiés ont été signalés par Alassane Sabi Karim, Chef service promotion de la famille, de l’enfant et du genre à la Direction départementale des affaires sociales et de la micro-finance de la Donga.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More