Algérie : l’armée acquiert des avions de combats de haute technologie malgré la crise

L’Armée de l’Air Algérienne va bientôt acquérir de nouveaux avions de combat russes, a rapporté la Défense 369.

La Russie et l’Algérie ont signé des contrats pour l’achat du chasseur lourd multifonctionnel Su-30MKI (A) et du MiG-29M / M2 léger. Cela a été rapporté par Vedomosti en référence à une source diplomatique et militaire. Selon les informations disponibles, l’Algérie a commandé 16 chasseurs Su-30MKI (A) et 14 combattants MiG-29M / M2. La signature des contrats est confirmée par le département militaire. Le coût total de la livraison des avions est d’environ 1,8 milliard de dollars. Mais, compte tenu des équipements et armements supplémentaires, le coût dépassera les 2 milliards.

La source a déclaré que cet accord russo-algérien est devenu un « point de repère » puisqu’il s’agit du premier contrat conclu entre Moscou et Alger après la démission du président et ministre de la Défense, Abdel-Aziz Boutefliki, au printemps 2019.

Renouvellement de la flotte

Il est à noter que l’Algérie est un client traditionnel des avions russes. Avec l’acquisition de chasseurs Su-30MKI (A), l’armée de l’air algérienne élargira considérablement sa flotte d’appareils en service. Depuis 2007, l’armée de l’air algérienne a reçu 58 chasseurs Su-30.

Dans le même temps, les MiG-29M / M2 légers sont destinés à remplacer en partie la flotte de chasseurs MiG-29 de fabrication soviétique déjà obsolètes, livrés au début des années 2000 en provenance d’Ukraine et de Biélorussie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More