Afrique du sud: un footballeur ghanéen touché par balle sur fond de violences xénophobes

Un footballeur ghanéen résidant en Afrique du Sud, simplement identifié comme Arthur, aurait été touché par des balles de la police sud-africaine. Un incident qui survient alors que le pays est confronté à des violences xénophobes.

Selon diverses publications en ligne rapportant cet incident, Arthur jouait en Afrique du Sud depuis environ deux ans. Le footballeur aurait été touché aux jambes  au Kempton Park, une place principale de la ville d’Ekurhuleni, dans la province du Gauteng, en Afrique du Sud. Les médias ont déclaré qu’il n’avait commis aucun crime.

Ghana Web rapporte que lorsque l’ambassadeur du Ghana en Afrique du Sud, George Ayisi Boateng, a été informé de l’incident il a conduit Arthur à l’hôpital Life Groenkloof, un hôpital privé à Pretoria. Ghana Web a également publié une photo présumée du footballeur en convalescence à l’hôpital Life Groenkloof.

Boateng a engagé les autorités appropriées pour veiller à ce que les coupables sans scrupules soient traduits en justice”, a déclaré Ghana Web. Le média rapporte que plusieurs informations indiquent que le joueur a été victime des balles de la police. Un autre média en ligne, Ghana Soccer, a noté qu’Arthur répondait au traitement et pourrait bientôt quitter l’hôpital

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.