Royaume-Uni: des manifestations anti-Johnson après la suspension du parlement

Le premier ministre britannique Boris Johnson fait face à de grandes manifestations après la suspension annoncée du parlement. Ce samedi, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans tout le pays pour dénoncer « un coup d’Etat ».

Plusieurs manifestations ont eu lieu ce samedi 31 août à Manchester (nord-ouest de l’Angleterre), mais aussi à Édimbourg (Ecosse) et à Belfast (Irlande du Nord) sous le mot d’ordre « Arrêtez le coup d’État ». A l’appel d’une organisation opposée au Brexit, ceux-ci se sont massivement déplacés pour dénoncer ce qu’ils qualifient de détérioration de l’Etat de droit après la suspension de l’assemblée nationale par le chef du gouvernement.

Brexit : indignation de nombreux britanniques après la décision de Boris Johnson(vidéo)

« Les démocrates ne bâillonnent pas la démocratie », « Réveille-toi, Royaume-Uni ! », « Bienvenue dans l’Allemagne de 1933 » ou encore « Boris Johnson, honte à toi ! » sont entre autres des slogans qu’on pourra lire sur les pancartes. Mercredi dernier, le chef du Downing Street a suspendu le parlement à partir de la deuxième semaine de septembre et jusqu’au 14 octobre, deux semaines avant le Brexit le 31 octobre, suscitant une vague d’indignation au Royaume-Uni. Ce qui montre la volonté du conservateur a sortir de l’UE au pis des cas avec un “No deal”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus