gaetane

 » On va traduire tous les fans de DJ Arafat à la CPI pour satanisme, meurtre,… »

Après la mort du DJ Arafat des suites d’un accident de moto, Skelly Tiregue, prend comme bouc émissaire les fans d’Arafat DJ. Il les accuse de satanisme et du meurtre de l’artiste.

Dans une publication postée sur les réseaux sociaux, le sulfureux et mystique chanteur ivoirien du coupé-décalé s’en est pris aux « chinois », comme étant l’auteur du meurtre de Ange Didier Huon. Pour celui qu’on surnomme « L’oiseau rare », « les fans de dj arafat on tué arafat , il l’ont pousser à l’extrême ».

« on va traduire tous les chinois , fans de DJ Arafat à la CPI et d’autres cours de justice , pour satanisme, meurtre ,et incitation au mal » a-t-il déclaré. Selon Skelly, DJ Arafat se surpassait pour faire plaisir à ses fans avec des jeux qui défient Dieu et la mort.  » Ses fans étaient trop compliqués, fallait toujours faire un peu plus , sinon ils vont tous courir chez debordeau dj, etc.. etc… il vivait sous cette menace chaque seconde de sa vie… »

« Il ne le savait pas l’idiot, qu’il n’avait pas de fans, mais des ennemis et concurrents déguisés en fans qu’on appelle chine populaire, tous de la Côte-d’Ivoire un pays démoniaque au mille pratiques diaboliques. À Dieu Arafat ,ils t’ont eu…. ils t’ont tué, tes fans »

Né le 26 janvier 1986 dans le quartier de Yopoungon, à Abidjan, Ange Didier Huon, son vrai nom, est le fils de la chanteuse ivoirienne Tina Glamour. Avant sa majorité, il s’exerce déjà comme DJ dans des discothèques d’Abidjan, notamment dans les maquis de Treichville. Au début des années 2000, sa notoriété explose grâce au titre « Hommage à Jonathan », dédié à DJ Jonathan, l’un de ses amis décédé lui aussi dans un accident de moto. Très vite, il devient un artiste incontournable du coupé-décalé, ce style musical originaire de Côte d’Ivoire, qui a rapidement dépassé les frontières.

Connu pour sa musique, le roi du coupé-décalé l’a aussi été par son fort caractère et ses nombreuses frasques. Son image d’artiste sulfureux, il la doit surtout à ses accusations de violences conjugales et à ses brouilles avec d’autres chanteurs de coupé-décalé. Amateur de sensations fortes, le musicien était aussi fan de deux roues. Son tout dernier titre, « Moto Moto », sorti il y a trois mois et qui totalise quelque 4,6 millions de vues sur YouTube, résonne aujourd’hui comme une tragique ironie du sort…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus