Obsèques de Dj Arafat: les raisons des affrontements entre policiers et les chinois

En Côte d’Ivoire, les obsèques de Dj Arafat riment avec des incidents. Après l’arrestation d’un chinois armé, et l’évacuation d’urgence d’un autre tombé de la tribune au stade Félix Houphouët-Boigny où a été organisée la veillée artistique, on note cette fois-ci, un affrontement entre les chinois et les policiers à Williamsville avec des gaz-lacrymogènes.

Que nous réserve encore les funérailles de Dj Arafat? Alors que tout semblait se dérouler dans la quiétude totale, des incidents se multiplient depuis peu avec une allure plutôt inquiétante. On se demande à quoi s’attendre ? L’arrestation d’un chinois armé des couteaux et des gris gris à l’entrée de Félicia dans la soirée du vendredi 30 août 2019, n’était malheureusement qu’un début. Il s’en est suivi l’évacuation d’urgence d’un autre chinois tombé en pleine euphorie de la tribune du stade où se déroulaient les obsèques du roi de la chine. Et comme ci cela ne suffisait pas, c’est un affrontement qui vient empirer l’atmosphère. Selon nos informations, de violents affrontements sont en cours, ce samedi matin du 31 août 2019, entre les fans du roi du coupé-décalé, les chinois et des policiers, dans les encablures du cimetière de Williamsville où a eu lieu l’enterrement de DJ Arafat.

Les raisons..!

Les causes de l’affrontements sont connues. En effet, par mesure de sécurité, les organisateurs ont conseillé aux fans présents au sein du stade Félix Houphouët-Boigny où a été organisée la veillée artistique, de s’abstenir d’effectuer en masses, le déplacement au cimetière de Williamsville. Mais, il s’est avéré que dès 5h du matin, plusieurs centaines de chinois avaient déjà pris position dans les environs du cimetière, en attente du passage du cercueil de leur artiste préféré. Les mesures de sécurité pour empêcher les fans d’avoir accès à la tombe, ont donc énervé ceux-ci qui ont commencé à ériger des barricades et à brûler des pneus sur la voie publique.

A noter que les officiel ont été contraints à quitter précipitamment le lieu de l’inhumation. Au moment où les affrontements avaient éclaté, l’enterrement avait déjà pris fin et de nombreux fans l’ignoraient.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus