Nigéria : tous les comptes bancaires de l’Etat de Lagos gelés

Un tribunal nigérian a ordonné le gel de trois comptes bancaires appartenant à l’État de Lagos, le principal centre commercial du pays, rapporte la BBC.

La juge Chuka Obiozor a rendu cette ordonnance à la suite d’une demande de la Commission de la lutte contre la corruption économique et financière (EFCC) du Nigeria, qui enquête sur des fraudes présumées s’élevant à 27 millions de dollars (22 millions de livres sterling). Un quatrième compte bancaire, ouvert le 17 septembre dernier par le haut fonctionnaire Adewale Adesanya, a également été gelé. L’agence affirme que 27 millions de dollars ont été transférés sur le compte personnel de M. Adesanya à partir des comptes de l’État de Lagos avant la tenue des élections du gouverneur en mars de cette année.

Adesanya a exercé les fonctions de secrétaire permanent de l’administration de l’ex-gouverneur Akinwunmi Ambode, empêché de se représenter alors qu’il avait perdu la tête de son parti. L’EFCC reproche à M. Adesanya et aux autres signataires d’avoir “procédé à des” transferts de fonds frauduleux “à partir des comptes du gouvernement de l’État de Lagos.

Selon l’agence, environ 826 530 dollars (679 300 £) restent dans les trois comptes de l’État. Elle n’a pas précisé qui étaient les autres signataires des comptes bancaires de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.