La Côte d’ivoire lance les travaux de sa quatrième zone industrielle à Abidjan

L’industrialisation tant prônée en côte d’ivoire suit son cours. Jeudi dernier, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME Souleymane Diarrassouba, a lancé les travaux d’extension et d’aménagement de la nouvelle zone industrielle d’Akoupé-Zeudji à Abidjan.

Un nouveau chantier entrant dans le cadre de la modernisation de la Côte d’ivoire vient d’être lancé. En effet, les travaux de construction de la zone industrielle de 127 hectares d’Akoupé-Zeudji PK24, non loin d’Abidjan, ont été lancés quelques mois après la première phase du projet. Avec ce chantier, Abidjan est en passe de se doter d’une quatrième zone industrielle après celle de Koumassi, Yopougon et de la zone portuaire de Port-Bouët.

Financés à hauteur de 52,8 milliards de francs CFA par Bank of China, les travaux de ce chantier doivent durer 18 mois. La zone industrielle d’Akoupé-Zeudji va s’étendre sur une surface totale de 940 hectares selon les informations relayées par la radiotélévision ivoirienne.

Comme pour la première phase du projet, ces travaux ont été confiés à une entreprise de l’Empire du milieu : China Harbour Engineering Company (CHEC). Ceci prendra en compte la réalisation de plusieurs infrastructures dont le réseau routier, adduction en eau potable, assainissement, installations électriques, lots industriels, plateforme logistique, équipements administratifs et socio-économiques rapporte Afrique sur 7.

Avec ce potentiel industriel, la Côte d’ivoire affiche son ambition de se hisser au rang des pays émergents d’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus