Dossier Boni Yayi contre Etat béninois: voici l’intégralité de la décision de la CAfDHP

L’ancien président Boni Yayi avait saisi la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP) dans le cadre des violences post-électorales survenues dans son quartier à Cotonou. Dans sa requête, Boni Yayi a dénoncé la violation de ses droits et des autres personnes privées de libertés dans ce dossier. Il a notamment demandé à la Cour africaine d’ordonner entre autres la levée de siège autour de son domicile, l’abandon des poursuite contre l’ex-député Guy Mitokpè, la libération des personnes arrêtées.

Après analyse de la requête et des arguments de l’Etat béninois, la Cour a décidé de ne pas accorder les mesures provisoires demandées par l’ancien président. Cette position est motivée par plusieurs raisons contenues dans la décision dont voici ci-dessous l’intégralité.

1 commentaire
  1. Malou dit

    Intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus