gaetane

Bénin: pour une affaire de cigarette, un homme écope de 10 ans de réclusion criminelle

Le Tribunal de première instance de première classe de Parakou a examiné un dossier de « coups mortels, coups et blessures volontaires ». Il s’agit de la cinquième affaire inscrite au rôle de la première session de 2019. Après les analyses des pièces du dossier, le Tribunal a reconnu l’accusé G. D. coupable et le condamne à 10 ans de réclusion criminelle.

Selon les faits rapportés par ABP, le drame s’est produit le jeudi 03 octobre 2013 dans le village Néganzi, comme de Kalalé. Ce jour, le sieur G. D. se rendit au champs avec Sambo Bio et Djida Bio. Profitant de la pause intervenue après quelques heures de travail, G. D.  demanda une cigarette à Sambo Bio; ce dernier s’y  opposa. Un troisième refus qui  frustra G. D.. Dans sa colère, il donne deux coups de coupe-coupe à l’abdomen et aux fesses de Sambo Bio qui n’a pas pu survivre.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin: un cultivateur condamné à 06 ans de réclusion criminelle pour coups mortels[/su_heading]

Interpellé et mis sous mandat de dépôt le 13 octobre 2013, G. D. avait reconnu les faits lors des enquêtes préliminaires. Mais ce lundi 05 Août 2019 à la barre, il a semblé tenir un autre langage. Il a tenté d’expliquer qu’il n’avait pas voulu ôter la vie à la victime. Il dit avoir agi sous l’effet de la colère sans cibler les parties du corps de la victime. Malgré ses explications, le Tribunal a décidé de le reconnaître coupable de coups mortels, coups et blessures volontaires et le condamner à 10 ans de réclusion criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus