Bénin – Modernisation de Cotonou: le camp Ghézo bientôt délocalisé?

La capitale économique du Bénin et ville vitrine du pays continuera de faire sa toilette en vue de devenir une ville moderne. Dans cette optique, la base de l’armée béninoise à Cotonou, le camp Ghézo sera délocalisé vers Allada.

Des démarches sont en cours pour la délocalisation du camp Guézo situé en plein cœur de Cotonou vers l’intérieur du pays plus précisément à Allada. Selon l’information relayée par le quotidien  » Adjinakou », Victorien Kougblénou, président de la Commission d’expropriation et d’indemnisation des sites déclarés d’utilité publique a effectué dans ce cadre le vendredi 16 août 2019, une descente en vue des travaux préliminaires à réaliser avant le démarrage de la construction du nouveau camp militaire.

Bénin: reprise de l’opération de libération des espaces publics à Cotonou

La descente sur le terrain de Victorin Kougblénou vise à faire la reconnaissance sur place des immobilisations ainsi que les limites du site devant abriter le nouveau camp militaire.  » Cela, pour permettre à tous les membres de la commission d’avoir les éléments d’appréciation quant au calcul des coûts de dédommagement  » a-t-il fait savoir selon des propos rapportés par la même source. Cette descente sur le site  fait suite à celle effectuée le 16 Avril 2019 par le ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, José Didier Tonato accompagné pour la circonstance du préfet du département de l’Atlantique Jean-Claude Codjia, du maire d’Allada Michel Aclehinto et du Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho.

Précisons que l’actuel site du camp Ghézo de Cotonou abritera après la délocalisation,  un complexe international et un centre d’affaires, des infrastructures modernes qui seront érigées au cœur de la ville pour lui faire acquérir les attributs de ville  moderne.

1 commentaire
  1. Ledoux dit

    Ha, ha, ha, c’est seulement une politique de chasser les militaires de la ville qui, selon moi font peur au Gouvernement de la rupture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus