Algérie : les révolutionnaires lancent une initiative pour rétablir les relations avec le Maroc

La révolution en cours en Algérie semble ne pas être que politique ; elle affecte tous les domaines de la vie. Malgré la crise, les Algériens tentent toujours de surmonter les problèmes du passé, y compris la tension avec le Maroc, qui dure depuis plus de deux décennies.

La victoire de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations de 2019 a poussé les intellectuels algériens à lancer une initiative visant à surmonter le gel des relations officielles entre les deux pays, l’Algérie et le Maroc. En effet, quelques jours avant le lancement de l’initiative, les frontières maroco-algériennes ont été témoins d’une situation unique. Des milliers de Marocains ont afflué aux frontières après la victoire de l’équipe nationale algérienne de football et ont exprimé leurs sentiments de joie.

Les célébrations bilatérales aux frontières ont confirmé qu’il n’existait aucun conflit entre les deux peuples frères pour faire renaître l’espoir de rétablir les liens officiels entre les deux pays. L’initiative visait donc à transmettre ces aspirations aux responsables des deux pays. Selon une pétition, les signataires de l’initiative ont déclaré que le mouvement populaire en cours en Algérie avait réveillé la volonté des signataires de faire pression pour de nouvelles relations. Les frontières maroco-algériennes sont fermées depuis 1994, en raison de conflits politiques entre les deux pays, notamment le dossier du Sahara occidental, sur lequel Rabat maintient sa souveraineté, tandis que l’Algérie soutient le Front Polisario, qui demande un référendum sur son indépendance.

 

1 commentaire
  1. TOZ dit

    On s’en tape des marocains et de leurs félicitations, ils n’ont qu’à s’adresser à leur équipe de foot en carton s’ils veulent éprouver des sensations fortes et connaitre l’ivresse de la victoire, nous on ne leur a rien demandé.
    Les pseudo intellectuels algériens illustres inconnus au bataillon auront beau pétitionner en échange d’un ryad marocain, la frontière des putes, sorcières, contrebandiers et dealers marocains restera fermée ; que le maroc arrête de nous prendre pour des imbéciles en nous présentant un jour la carotte et un autre jour le bâton et qu’il règle ses problèmes de misère tout seul, nous n’avons pas vocation à être leur vache à lait sous prétexte que nous sommes un pays pétrolier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus