Ouganda: la Chine va aider à la construction d’un oléoduc pour l’Afrique de l’est

La compagnie pétrolière nationale chinoise National Offshore Oil Corporation (CNOOC) envisage de participer à la construction d’un oléoduc ougandais appelé “pipeline de pétrole brut pour l’Afrique de l’Est”, a rapporté l’agence de presse Reuters.

L’oléoduc de 3,5 milliards de dollars (2,8 milliards de livres sterling) traversera la Tanzanie jusqu’au port de Tanga, dans l’océan Indien. Les gisements pétroliers ougandais appartiennent conjointement à la société chinoise National Offshore Oil Corporation, à la société française Total et au groupe britannique Tullow, a indiqué Reuters.

Des réserves de pétrole brut ont été découvertes dans le pays il y a plus de dix ans, mais le manque d’infrastructures a rendu difficile la production commerciale. Le gouvernement ougandais a maintenant pour objectif de commencer la production commerciale de pétrole brut en 2022, selon des responsables, rapporte Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus