gaetane

Mozambique : vers une loi contre les mariages précoces

Les députés au Mozambique ont adopté un projet de loi criminalisant le mariage des personnes de moins de 18 ans et proposant des sanctions aux contrevenants et aux facilitateurs de la pratique.

Selon BBC, le projet de loi dit qu’un adulte qui épouse une mineure sera emprisonné jusqu’à 12 ans de prison. Si le président Felipe Nyusi donne son accord, le projet de loi deviendra loi. Zelia Menete, de la Coalition pour l’élimination des mariages prématurés, un groupe local de défense des droits, a exhorté le gouvernement à veiller également à ce que les filles restent à l’école.

« Les parents, les tuteurs, les dirigeants, les organisations religieuses et les autres parties prenantes devraient avoir une connaissance de la loi et également collaborer avec le ministère de l’Éducation pour faire en sorte que les filles soient de plus en plus retenues dans les écoles. Ce n’est que de cette manière que les filles auront des compétences et qu’après l’âge de 18 ans, elle pourra clairement contribuer de manière plus active au développement du pays,» a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus