Indignation en Arabie saoudite: la rappeuse américaine Nicki Minaj en concert

La rappeuse américaine Nicki Minaj va se produire pour la première fois en Arabie saoudite ce mois-ci, ont annoncé les organisateurs d’un festival, déclenchant une tempête sur les réseaux sociaux alors que le royaume ultraconservateur s’efforce de présenter une image plus libérale.

Une nouvelle polémique secoue le royaume wahhabite. Quelques mois après le concert très controversé de la diva américaine Mariah Carey, c’est au tour de la rappeuse ultra-provoc Nicki Minaj de venir se produire en Arabie saoudite. Connue pour ses clips hyper-sexualisés et son style à la fois exubérant et provocateur, la venue de la starlette du rap ne met pas tout le monde d’accord…

Les organisateurs saoudiens ont annoncé qu’elle jouerait le rôle principal au Jeddah World Fest le 18 juillet. Le concert, qui est conforme aux lois saoudiennes sans alcool ni drogue, est ouvert aux personnes âgées de 16 ans et plus et aura lieu au King Abdullah Sports Stade dans la ville de la mer Rouge. Nicki Minaj est célèbre pour ses titres, qui atteignent très régulièrement le top des morceaux les plus populaires aux États-Unis, mais aussi pour ses tenues, pour les paroles crues de ses chansons et ses clips vidéo.

Les réactions sur les médias sociaux vont du choc et de la joie à la critique et à la déception. Dans une vidéo profane publiée sur Twitter et visionnée par plus de 37 000 fois, une femme saoudienne portant un foulard lâche accuse le gouvernement saoudien d’hypocrisie pour avoir invité Minaj à se produire, mais obligeant les femmes qui assistent au concert à porter la simple robe longue connue comme l’abaya. La plupart des femmes saoudiennes se voilent également les cheveux et le visage.

“Elle va aller secouer son cul et toutes ses chansons sont indécentes, parler de sexe et de tremblement de cul, puis tu me dis de porter l’abaya”, dit la femme saoudienne. “ Que se passe-t-il ?

Et elle n’est pas la seule. Mais cette polémique religieuse n’a pas pour autant découragé les organisateurs saoudiens. De plus, l’annonce du concert a été accueillie avec trépidation par une bonne partie de la jeunesse, dans un pays où les deux-tiers de la population ont moins de 30 ans. “Mon rêve devenu réalité”, a tweeté un internaute avec une photo de la chanteuse.

 

Quelques heures après l’annonce officielle du line-up par les organisateurs sur Twitter, le nom de la chanteuse et compositrice américaine est devenu le Hashtag le plus utilisé sur Twitter en Arabie Saoudite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus