Décédé en exil, la dépouille de l’ex-ministre de Gbagbo, Philippe Attey rapatriée demain

Le corps de l’ancien ministre de l’industrie, Philippe Attey est attendu à Abidjan demain mercredi 31 juillet. Décédé le 26 juillet dernier à Orléans, l’ex-directeur général de la société des transports abidjanais (SOTRA) foulera la terre de ses aïeux mercredi.

Membre du Front populaire ivoirien, l’ancien patron de la SOTRA a rendu l’âme à Orléans en France le 26 juillet dernier. Selon les informations relayées par Afrique sur 7, la dépouille de l’ancien ministre de l’Industrie et du développement du secteur privé sous Laurent Gbagbo, arrivera à Abidjan à 20 h par un vol d’Air France. Pour l’heure, aucune information sur le programme des obsèques de cet ex-cadre du Front populaire ivoirien révélé au grand public par son passage remarqué entre 2000 et 2010, à la tête de la SOTRA, rapporte la même source.

Exilé après la chute du régime de Laurent Gbagbo en 2011, Philipe Attey a vécu en terre française jusqu’au jour de son décès. Du moment où le FPI s’apprête à conquérir le pouvoir d’Etat avec le retour de leur leader Laurent Gbagbo, Attey lui rejoindra sa dernière demeure. Ces dernières années, le FPI a perdu plusieurs de ses cadres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus