Côte d’Ivoire: l’ancien président Henri Konan Bédié visé par une plainte

Le collectif des jeunes leaders a porté plainte contre le président du PDCI Henri Konan Bédié pour incitation à la haine et à la violence. Une information rendue publique par le procureur de la république.  

La justice ivoirienne pourrait poursuivre un ancien chef d’Etat dans les tous prochains jours. Selon les informations du site Afrique sur 7, le collectif des jeunes leaders a saisi le procureur de la République depuis le vendredi 14 juin 2019 en vue de porter plainte contre l’ex-dirigeant Henri Konan Bédié pour ses propos tenus dans son fief à Daoukro. Les déclarations de Monsieur Henri Konan Bédié, ancien chef de l’Etat en date du 5 juin 2019 à Daoukro sur le PDCI sont haineux et xénophobes, selon le collectif. Ils mettent en “mal la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire”, fait-on savoir dans le courrier déposé auprès du procureur de la République.

Côte d’Ivoire: sous menace d’arrestation, Henri Konan Bédié défie une nouvelle fois Ouatarra

Les ivoiriens ayant toujours en mémoire les conséquences de la crise sociopolitique de 2010-2011, le collectif ne veut plus que les propos des hommes politiques viennent entraver la bonne marche de la nation et la quiétude des paisibles populations. Recevant des militants de son parti début juin dans son village natal, le sphinx de Daoukro déclarait : « on fait venir des étrangers armés qui sont stationnés maintenant dans beaucoup de villages (…) Il faut simplement que nous soyons conscients, car le moment venu, nous agirons, pour empêcher ce hold-up sur la Côte d’ Ivoire, sous le couvert de l’orpaillage ». Des propos condamnés avec fermeté par Sidi Touré, porte-parole du gouvernement Ouattara. Actuellement en voyage à Paris, le patron du PDCI peut désormais craindre des poursuites judiciaires une fois atterri sur les bords de la lagune Ebrié. Il est à noter que les deux anciens alliés ne sont plus en odeur de sainteté depuis plusieurs mois.

1 commentaire
  1. K.Adama dit

    Chers frères ivoiriens degrace ne mettez pas de l’huile sur le feu, le président ALASSANE ne permettra jamais à qui que ce soit d’humilier le président Bedie car le président OUATTARA a de la grandeur je pense qu’il est sur les traces de MANDELA
    ne pas faire du mal à tous ceux qui l’ont humilié.
    Que DIEU protège LA MÈRE Cote D’ivoire et protège son PRESIDENT.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus