Bénin: un médicament mis en quarantaine pour présumé défaut de qualité

La Direction de la Pharmacie, du Médicament et des Explorations Diagnostiques (DPMED) invite les établissements pharmaceutiques a retirer sans délai de leurs stocks le médicament ACLAV 100mg/12,5mg suspension buvable flacon de 60 ml. Selon la note de la DPMED, il s’agit d’une décision prise suite à un constat de défaut de qualité sur le produit visé.

Les investigations menées par la DPMED ont confirmé le constat “d’agglutination et changement inhabituel de couleur” sur  ACLAV 100mg/12,5mg suspension buvable flacon de 60 ml. Ainsi, par mesure de sécurité et en attendant l’approfondissement des investigations, la DPMED invite les établissements pharmaceutiques à suspendre la commercialisation dudit produit.

La DPMED invite les établissements pharmaceutiques au respect strict de cette décision pour la protection de leurs clients.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus