Bénin: Patrice Talon fait le point de la séance tenue avec les partis politiques

Hier lundi 15 juillet 2019, le Président Patrice Talon a reçu une dizaine de formation politique au Palais de la Marina. Au cours de cette rencontre qui fait suite à sa main tendue du 20 mai dernier, il a été principalement question des difficultés rencontrées par les partis invités pour l’obtention des papiers administratifs conformément à la nouvelle charte des partis politiques. 

Le Président Patrice Talon pose les premiers pas du dialogue politique annoncé dans sa dernière sortie médiatique. Cette option trouvée pour la résolution de la crise née de l’exclusion de l’opposition du processus électoral du 28 avril 2019 doit répondre à certains préalables. Conscient de ce fait, le chef de l’Etat a souhaité que les obstacles liés à l’obtention du statut juridique de certains partis soient d’abord levés.

“J’ai écouté et entendu les préoccupations des uns et des autres. 
A la fin des échanges, j’ai instruit le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique à se rapprocher de chaque parti en cause afin de faire les ajustements nécessaires pour leur permettre de recouvrer une existence juridique claire”, a-t-il fait savoir à travers sa page facebook

Pour Patrice Talon, la présence massive notée dans le rang des partis en difficultés illustre la volonté de tous les acteurs de surmonter les divergences. Il se réjoui de ce constat, et annonce la suite du processus engagé pour la résolution définitive de la crise. “La prochaine étape sera la rencontre avec tous les partis régulièrement constitués pour convenir des améliorations à apporter à la charte des partis et au code électoral sans remettre en cause la réforme du système partisan, chère à mes yeux”, a-t-il écrit.

4 commentaires
  1. Alao Modukpe dit

    Ou etiez vous quand ces partis au ministere et au tresors pour savoir le statu de leur dossiers.
    Apres avoir accompli votre forfeit.
    Vous voulez qu ils entrent dans les rangs.
    E Nan Kpachawe
    Tous ces deputes et leur suppliant seront exclut de tout competition electorale des que j aurai le pouvoir ainsi que leur arriere arriere petit fils .

  2. Barbema dit

    Le monologue suffisant

  3. Vincent dit

    La CEDEAO et UMEOA ont déjà validé les élections arrêtez de perdre votre salive ou temps. Car le rêve est permis mais c’est plus sur cette terre pour vous.

  4. Tchede dit

    N’allez pas croire que c’est fini et gagner….., je vous dis, si Talon ne fait pas attention il va mourrir…..,

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus