gaetane

Bénin – demande de Sacca Lafia: les Fcbe parlent d’une « injure » faite au parti

À la faveur d’un point de presse animé ce dimanche 21 juillet 2019, les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) ont donné leur position sur les observations du Ministère de l’intérieur, Sacca Lafia au parti lors de leur rencontre du jeudi 18 juillet dernier. Cette rencontre fait suite à la concertation entre le chef de l’État, Patrice Talon et les partis politiques en souffrance de personnalité juridique.

Les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe)  n’entendent pas se plier aux observations du Ministre de l’intérieur, Sacca Lafia notamment la demande d’exclure du bureau politique du parti les membres en conflit avec la justice.  Pour les Cauris, la demande du Ministre, en plus d’être “illégale ” et “arbitraire”, est une “injure” faite au parti.

Selon ces derniers, accéder à cette exigence revient non seulement à renoncer à la présomption d’innocence mais également à donner le pouvoir au Ministre de l’intérieur de désigner qui peut être ou non, dirigeant du parti. Mieux, ils voient à travers cette demande la violation aussi bien de la Constitution de février 1990 que des autres textes de la République. “Aucune loi de la République n’empêche tout fils ou toute fille de ce pays qui ne fait l’objet d’aucune condamnation par la justice, d’être membre d’un organe dirigeant d’un parti politique”, a insisté le porte-parole des Fcbe, Nourénou Atchadé.

À l’en croire, le parti entend garder intacte la composition de son bureau exécutif élu au congrès des 10 et 11 février 2018 à Parakou, et reconduit au congrès de mise en conformité aux nouvelles dispositions de la charte des partis politiques, tenu à Abomey-Calavi le samedi 29 décembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus