gaetane

Bénin-abattage des arbres dans les grandes villes: Didier Tonato clarifie

Depuis quelques jours, plusieurs Béninois s’interrogent sur les réelles motivations de l’abattage des arbres servant d’ombrage sur les routes en l’occurrence dans la métropole économique. Le ministre du cadre de vie et de développement durable, Didier Tonato, dans un communiqué en date du mardi 30 juillet 2019, a apporté des clarifications à l’effet de mettre fin aux critiques.

Dans le communiqué publié sur le site du gouvernement béninois, le ministre du cadre de vie explique les raisons de l’abattage des arbres. La première motivation trouve son essence dans la réalisation de l’asphaltage et la rénovation du boulevard de la Marina. Avant le démarrage des travaux, des « études techniques compatibles avec les normes de haute qualité environnementale, faisant de l’aménagement paysager une composante essentielle ». Lesquelles études obligent le gouvernement à mettre les chaussées aux dimensions du trafic, implanter des ouvrages d’assainissement, de renouveler des réseaux divers – électricité, eau, télécommunications – obsolètes, remplacer certaines essences végétales aux racines traçantes fortement préjudiciables à la durabilité des ouvrages, indique le communiqué.

C’est dans cette dynamique que les abattages se font actuellement. Le ministre tient à rassurer les uns et les autres qu’un plan plus alléchant existe pour rendre la ville plus attrayante. « Des aménagements paysagers et d’espaces verts, composés d’alignements d’arbres d’essences variées et adaptées à notre climat, de hauteur minimale de 2 à 3 mètres dès la plantation, d’aménagement des têtes d’îlots et des délaissés de voirie en pelouses », fait savoir le ministre Tonato. C’est dire que les précautions environnementales sont prises et qu’à la fin des travaux aucun dommage ne sera causé aux populations riveraines.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus