Violences dans une boutique de Booba: le rappeur Rohff condamné à cinq ans de prison et écroué

La cour d’appel de Paris a confirmé la condamnation à cinq ans de prison du rappeur Rohff pour des violences aggravées commises en 2014 dans la boutique parisienne de son rival Booba.

Les faits se sont déroulés en 2014. À l’époque, Rohff commet des actes violences aggravées dans la boutique officielle de son ennemi, le rappeur Booba. Accompagné de plusieurs hommes, Rohff pénètre dans le commerce – une boutique nommée « Ünkut » considérée comme la boutique « officielle » de la marque de vêtements de Booba – et roue de coups l’un des vendeurs avant d’assommer l’autre à coups de caisse enregistreuse. Les hommes vandalisent ensuite le magasin.

Les caméras de surveillance enregistrent tout et le rappeur écope d’une peine de cinq ans d’emprisonnement en 2017. Il passe deux mois en détention provisoire et fait appel. Il n’est finalement pas écroué mais porte un bracelet électronique durant plusieurs mois.

Ce jeudi, la Cour d’appel de Paris a confirmé cette condamnation et a ordonné l’incarcération immédiate du rappeur : « Vous devez gagner la maison d’arrêt », lui a-t-on indiqué.

Violences sur fond de guerre du rap

Cet épisode avait marqué l’apogée des clashs répétés entre Rohff et son rival Booba, engagés dans une compétition à base de provocations par clips ou réseaux sociaux interposés, d’albums ou de moqueries pour faire le buzz, une rivalité attisée par leurs publics respectifs.

Booba s’est lui illustré depuis dans un autre clash : une rixe en plein aéroport d’Orly, en août 2018, avec son rival Kaaris. Tous deux ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende.

Lors de son procès en 2017, Rohff avait fait profil bas. Il avait soutenu qu’il avait pénétré sans préméditation dans la boutique de son ennemi juré, suivi par de jeunes fans qui l’avaient reconnu dans la rue. Les juges n’avaient pas cru à ses explications. Le casier judiciaire de l’artiste comporte déjà plusieurs condamnations, dont une pour violences avec arme.

Rohff est né en 1977. Il est originaire des Comores mais a été élevé à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Les experts le considère comme l’un des plus grands rappeurs de sa génération. Il a vendu 1,4 millions d’albums. Le premier, Le Code de l’Honneur, sorti en 1999, fait figure de classique dans le monde du rap.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus